Prospective

Eric PIRARD

Candidat Recteur 2018-2022

Prospective

« Une université en mouvement, des sociétés en changement », inscrite en filigrane des activités du bicentenaire, couchée en grandes lettres sur la page de couverture du plan stratégique, cette phrase est interpellante. Ce qui sonne comme un simple constat devrait en réalité être une profonde invitation à l’action.

 

Qui pourrait contester que l’université est en mouvement ?

Qui pourrait douter que la société vit une période de changement ?

Qui pourrait même objecter que la société est devenue multiple, interculturelle et internationale ?

Après tout, même notre UNIversité est imprégnée d’une grande DIversité.

 

Le constat très consensuel que notre université est en mouvement est, il faut bien l’avouer, de peu d’utilité pour élaborer une stratégie. Plus exactement, une stratégie ne peut s’élaborer qu’en fonction d’objectifs précisément identifiés. Elle suppose une vraie capacité de prospective et demande que nous soyons au moins capables de répondre aux questions :

 

- Quel sens voulons-nous donner à notre mouvement ?

 

- Quelle est notre place dans les sociétés en changement ?

 

Le semestre écoulé (automne 2017) a été très riche en activités, colloques et rapports divers. J’en ai personnellement retiré beaucoup d’enseignements et je pense être devenu un peu plus lucide pour comprendre le monde universitaire et « les sociétés » dans lesquelles nous sommes actifs. Si vous ne l’avez déjà fait, je vous invite à consulter les documents suivants :

 

Rapport du Collège d'experts extérieurs. ARES, juillet 2017.

 

Parmi les conférences, débats et ateliers proposés, je retiens tout particulièrement :

 

  • Le financement de la recherche fondamentale et appliquée en FWB, 23 Nov 2017 (Cercle Wallonie)
  • La Semaine de l’Enseignement, 22-24 Nov 2017 (ULiège)

 

Je voudrais également attirer votre attention sur la thématique qu’avait choisie Liège Créative pour la rentrée du bicentenaire: « La prospective comme outil de transformation dans un contexte de mutations économiques et territoriales».

 

Lors de cette soirée, j’ai été très frappé par le contraste abyssal entre la prospective pratiquée par les différents participants et celle proposée par notre institution. Je pense que ce que nous qualifions aujourd’hui de plan stratégique est tout au plus un inventaire systématique d’actions possibles ou nécessaires. Ces actions n’aboutiront pas sans une analyse plus fine des mutations de notre environnement et une vraie capacité de leadership au plus haut niveau.

 

Au hasard des présentations, trois réflexions ont retenu mon attention ce soir-là :

 

- Les plans quinquennaux n’ont plus de sens car le monde va trop vite…

 

- Il faut avoir la capacité de s’adapter aux axes prioritaires tout en connaissant ses points forts...

 

- En situation de crise, il faut ouvrir les portes et ne pas se replier sur soi-même…

Ouverture, Spécialisation Intelligente, Flexibilité,… seront autant de thématiques récurrentes dans les pages qui suivent. Ces thématiques sont comme des vents dominants, on peut choisir de s’arcbouter pour mieux résister ou on peut étarquer les voiles pour prendre le large. Mais, dans tous les cas, il faut agir et donc choisir !

 

Mon choix personnel est très clair, il est grand temps de sortir du repli sur nous-mêmes, du leyiz'm plorer budgétaire et du manque d’engagement international pour retrouver l’ambition d’être une université européenne de premier plan !

Présentation de la Plateforme Reverse Metallurgy

lors de la rentrée de Liège Créative le 2 Octobre 2014

ME CONTACTER

 

ULiège - Sart Tilman

GeMMe - Q. Polytech 1, Bât B52

Allée de la Découverte, 9

4000 Liège

RENCONTRES-DEBATS

 

Tous : 29 Mars 2018 - 19h30

Pers. Sc. : B8 16 Avril 2018 - 16h30

Etudiants :HEC 050 17 Avril 2018 - 18h00

P.A.T.O. : B7a 19 Avril 2018 - 10h30

Gembloux : Senghor 20 Avril 2018 - 15h30

Tous : A1 21 Avril 2018 - 10h00

eric.pirard [at] uliege.be

+ 32 4 366 95 28

SUIVEZ-MOI

 

Suivez l'actualité de la campagne rectorale sur des réseaux cordiaux.